Desjardins investit plus de 1,7 M$ pour soutenir des projets porteurs dans Kamouraska Chaudière-Appalaches

Scott, le 16 mars 2018 – Plus de 1,7 M$ seront investis en appui à des projets porteurs pour la région de Kamouraska et Chaudière-Appalaches. C’est ce qu’ont annoncé Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, et Serge Rousseau, président du conseil régional Kamouraska et Chaudière-Appalaches, à l’occasion d’une conférence de presse tenue ce matin en Beauce.
Les sommes engagées proviennent du Fonds de 100 M$, créé en 2016 par Desjardins et dont la mission se définit comme un levier financier permettant au Mouvement Desjardins de valoriser la distinction coopérative, de renforcer son rôle de leader socioéconomique afin, notamment, de soutenir des projets porteurs pour les membres, les communautés et les régions.

« Chez Desjardins, nous avons à coeur d’enrichir la vie des personnes et des communautés, de faire valoir Guy Cormier. C’est ce qui nous a motivés à créer ce Fonds de 100 M$ pour soutenir des projets structurants dans toutes les régions du Québec et de l’Ontario. Nous pouvons compter sur les dirigeants et les directeurs généraux des caisses pour exercer leur leadership quant aux choix et aux décisions liés à ces projets dans leur région. »

« Les annonces d’aujourd’hui sont d’autant plus importantes pour nous, puisque ces projets émanent d’une concertation entre l’ensemble des 17 caisses de la région et les principaux acteurs de notre communauté, de préciser Serge Rousseau, président du conseil régional Kamouraska et Chaudière-Appalaches. C’est dans des projets comme ceux-ci que la définition de notre distinction coopérative prend tout son sens. Un 2e appel de projets est d’ailleurs en cours et d’autres sommes sont encore disponibles pour la région. »

150 000 $ pour la Société de développement industriel de Saint-Pamphile (SODISPA)
Afin de répondre aux besoins d’entrepreneurs du milieu, la SODISPA projette de construire des motels industriels sur des terrains lui appartenant dans le nouveau parc industriel « La Relève ». La construction offrira aux entrepreneurs des bâtiments aménagés avec portes de service et portes de garage industrielles pouvant s’adapter afin d’accueillir une grande diversité d’entreprises. La SODISPA soutiendra également les locataires dans la construction de leurs propres entreprises dans le parc industriel « La Relève » le moment venu.

 

À propos du Mouvement Desjardins
Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif au Canada et le cinquième au monde, avec un actif de 275,1 milliards de dollars. Il figure parmi les Employeurs de choix au Canada selon le palmarès établi par Aon Hewitt. Pour répondre aux besoins diversifiés de ses membres et de ses clients, particuliers comme entreprises, sa gamme complète de produits et de services est offerte par son vaste réseau de points de service, ses plateformes virtuelles et ses filiales présentes à l’échelle canadienne. Figurant parmi les institutions bancaires les plus solides au monde selon le magazine The Banker, Desjardins affiche des ratios de capital et des cotes de crédit parmi les meilleurs de l’industrie.
À propos du Fonds de 100 M$ du Mouvement Desjardins
Le Mouvement Desjardins, plus grand groupe coopératif financier au Canada, a annoncé en novembre 2016 la création d’un Fonds de 100 M$, étalé sur trois ans, pour l’ensemble du Québec et de l’Ontario. Son objectif est de soutenir et de faire rayonner, entre autres, des initiatives et des projets en lien avec la mission socioéconomique du Mouvement Desjardins, soit l’entrepreneuriat, l’éducation, la responsabilité sociale, le développement durable et la prise en charge des milieux par les personnes.

– 30 –

Une vidéo qui présente ces investissements est disponible en téléchargement : https://we.tl/egStCC9V7B

Maibec : un virage 4.0 qui a sauvé l’usine d’une fermeture

Maibec

Se spécialiser dans la production de matières qui sont boudées par les grandes entreprises peut être payant. Très payant. Mais encore faut-il savoir identifier ces produits niches. Et bien connaître les clients qui en veulent. Un défi que relève avec brio le Complexe de bois, l’une des 5 usines de l’entreprise Maibec, à Saint-Pamphile, grâce à son virage 4.0 entrepris il y a 12 ans.

« Nous n’avions pas le choix. Les surtaxes américaines affectaient, et affectent encore notre industrie. Plus du tiers des usines comme la nôtre ont dû fermer leurs portes au cours des 15 dernières années. On devait trouver une solution pour maintenir nos 140 emplois. On s’est tourné vers une toute nouvelle stratégie : la maîtrise de nos procédés par l’information. Ce que tout le monde appelle aujourd’hui : l’usine 4.0 », indique Jean-Sébastien Pelletier, directeur du Complexe de bois Maibec, situé dans Chaudière-Appalaches.

M. Pelletier abordera justement les éléments de ce virage qui a sauvé son entreprise lors de la conférence Usine 4.0, présentée par les Événements Les Affaires, le 14 mars prochain à Québec.

Connaître ses forces et ses faiblesses pour mieux innover

« Notre usine produit environ 130 millions de pieds-planche de bois d’échantillon par année. Une goutte d’eau dans l’industrie nord-américaine dont la production totale annuelle représente plus de 45 milliards de pieds-planche. Dans un tel contexte, impossible d’influencer la valeur du bois. Le développement des produits niches était donc la seule solution possible », indique M. Pelletier.

Maibec, insiste-t-il, n’avait pourtant pas le budget pour se lancer dans de grandes transformations. L’entreprise est donc allée par étape pour maximiser sa production de bois d’échantillon.

Identifier les produits niches par étape

Un premier investissement, d’un peu plus de 100 000$, a servi à connecter les différents processus de séchage de bois en fonction des produits niches demandés par les clients. « Cette première étape nous a permis de développer des produits que les grandes entreprises ne fabriquaient pas. Notamment la matière pour la fabrication de revêtements de bois lambris ainsi que celle utilisée pour la production de poutre lamellée-collée », explique M. Pelletier.

Satisfaite des résultats, l’équipe du Complexe de bois a poursuivi sa maîtrise de l’information en se concentrant sur la transformation de sciage. L’objectif était d’augmenter la performance dans la production de matériau de dimensions hors-normes.

Bien connaître ses clients…et ses fournisseurs

Ce fut ensuite la mise en place d’outils, notamment une plate-forme de données de la performance de la production en temps réel, pour mieux connaître chaque client et leurs demandes spécifiques selon les périodes de l’année. Ce qui a grandement amélioré la planification de production. « Et pour réduire les surprises que peut nous réserver l’intérieur de chaque bille de bois, nous avons cartographié nos différents fournisseurs selon leur catégorie de grosseur de sapins, d’épinettes et de pins. Ce qui permet maintenant de commander du bois auprès de fournisseurs spécifiques en fonction des produits demandés par le client », ajoute M. Pelletier.

Au total, le virage 4.0 a coûté un peu plus de 1M$. « Cet investissement, étalé sur 12 ans, nous a permis de développer une expertise dans la fabrication de quelque 200 produits différents. Une décision qui a été si bénéfique que Maibec n’a pas hésité, en 2013, à investir 40M$ additionnels pour moderniser l’usine et rendre ainsi la machinerie plus agile et flexible à la production », conclut Jean-Sébastien Pelletier.

 

*Source: www.lesaffaires.com

Fonds d’appui au rayonnement des régions

Les MRC de L’Islet et de Montmagny annoncent la tenue conjointe d’une séance d’information sur le nouveau Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) qui se tiendra le mercredi 4 octobre 19 heures à la Salle Léandre-Boutin du Centre culturel de Cap-Saint-Ignace.

Le FARR est une nouvelle mesure annoncée par le gouvernement du Québec pour soutenir des initiatives structurantes dans la Chaudière-Appalaches qui ont un impact minimalement sur deux territoires de MRC.

Doté d’une enveloppe de 2,5 M$ pour 2017-2018, les sommes progresseront annuellement pour atteindre 8 M$ en 2021-2022.

Les représentant(e)s d’entreprises, d’organismes à but non lucratif et des municipalités sont invité(e)s à la présentation du FARR, où il sera notamment question des priorités régionales de ce programme et de l’appel à projets annoncé le 20 septembre et se terminant en novembre prochain.

Il est à noter que l’information sur le FARR peut également être consultée sur le site Internet du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire à l’adresse suivante : http://www.mamot.gouv.qc.ca/developpement-territorial/programmes/fonds-dappui-au-rayonnement-des-regions-farr.

Pour des fins de logistique, nous demandons aux personnes intéressées à assister à la présentation de confirmer leur présence à mfbellavance@montmagny.com.

Pour plus d’information sur le programme: http://www.mamot.gouv.qc.ca/developpement-territorial/programmes/fonds-dappui-au-rayonnement-des-regions-farr/

 

Invitation au Tournoi de golf des gens d’affaires

Pour une troisième année consécutive la Sodispa s’associe avec la Caisse Desjardins du Sud de L’Islet et des Hautes-Terres dans le cadre du Tournoi de golf des gens d’affaires.

Nous lançons un appel à toute la population à participer à ce tournoi où golfeurs et entrepreneurs se côtoient dans une ambiance conviviale.

Une allocution concernant nos subventions financières et nos projets à venir sera faites lors du Tournoi de golf des gens d’affaires qui se tiendra le 29 juin prochain.  Pour vous inscrire au tournoi de golf veuillez contacter Manon Dubreuil au manon.n.dubreuil@desjardins.com.

Nous vous attendons au 27e Tournoi de golf des gens d’affaires!

Participez au défi Osentreprendre

Vous êtes audacieux et déterminé?  Vous participez à la vitalité de votre région en mettant sur pied une nouvelle entreprise?

Il est temps de soumette votre projet, vous avez jusqu’au 14 mars, faites-vite!

http://www.osentreprendre.quebec/

 

 

 

BO_Carton 2015-16 FR_Page_1 BO_Carton 2015-16 FR_Page_2

Bilan positif pour 2015

 Bilan 2015 de la SODISPA :

Une année marquée par le rayonnement

et l’engagement dans son milieu.

 

Le jeudi 19 novembre 2015, Saint-Pamphile, Qc – La Société de développement industriel de St-Pamphile (SODISPA) est fière de partager le bilan de son année 2015, qui marque du même coup son 25e anniversaire.

 

De nombreuses initiatives ont été lancées cette année par les dynamiques membres de la SODISPA. La dizaine d’entrepreneurs de St-Pamphile qui composent le groupe met à profit ses compétences et son expertise afin de favoriser le rayonnement de la société et ainsi, stimuler l’économie de la région et encourager d’autres entrepreneurs à bénéficier des services qui leur sont offerts.

 

À titre d’exemple, une bourse de 50 000$ a été créée pour inciter de nouvelles entreprises à s’installer dans le parc industriel La Relève. De plus, la SODISPA a fait son entrée sur les médias sociaux en créant ses comptes Facebook et LinkedIn, en plus de proposer une formation LinkedIn aux entreprises de la municipalité afin de maximiser leur impact en ligne.  La Société a également versé un total de plus de 22 000$ en subventions à ces quatre entreprises : le Centre de rénovation Maurice Jalbert Inc., Transport St-Pamphile, Usinage J.S. et le Motel Le Boisé, afin d’appuyer les entrepreneurs dans leur désir d’expansion et leur fournir une aide en cas de rachat de l’entreprise. Finalement, la SODISPA a contribué aux événements suivants : le Tournoi de golf des gens d’affaires, où elle a remis le prix Entreprise Coup de cœur à La Savonnerie Escale nature, et le Festival du Bûcheux pour faire connaître sa bourse de 50 000$.

Transport St-Pamphile remercie la SODISPA

La SODISPA poursuit sa mission de promouvoir, favoriser et stimuler le développement économique par le soutien qu’elle a donné à Transport St-Pamphile lors des dernières années.

Transport Saint-Pamphile

 

La SODISPA remet le prix Entreprise coup de coeur

La SODISPA remet le prix Entreprise coup de cœur à la Savonnerie Escale Nature

Saint-Pamphile, le 12 août 2015 – Le 5 août a eu lieu le dévoilement de l’entreprise coup de cœur par la Société de développement industriel de Saint-Pamphile (SODISPA) lors du 26e Tournoi de golf des gens d’affaires en collaboration avec la Caisse du Sud de L’Islet et des Hautes-Terres.  Il s’agit de la deuxième édition du concours « Votre entreprise Coup de cœur« .

La SODISPA a sollicité les citoyens de Saint-Pamphile afin de connaître les entreprises qui se sont démarquées dans leur municipalité. Le conseil d’administration analysait ensuite les candidatures. C’est la Savonnerie Escale Nature qui a remporté les honneurs. La propriétaire, madame Claudine Godbout, s’est démarquée par sa détermination à atteindre ses rêves, la vente en ligne lui permet d’offrir ses produits partout au Québec.

La Savonnerie Escale Nature basée au 34 rue Guimond à St-Pamphile offre un choix de plus de 35 sortes de savons hydratants à base d’huile d’olive en plus de bombes de bain, truffes de bain, gels douche, etc. Madame Guimond qui détient une formation en naturopathie confectionne ses produits à la main avec des ingrédients purs et naturels. Elle a reçu un panier cadeau de produits du terroir.

http://www.escalenature.ca/

Bourse de 50 000$ pour une entreprise qui s’établira à Saint-Pamphile

Pour l’occasion, la présidente de la SODISPA, madame Véronique Gagnon, en a profité pour rappeler la mise en place d’une bourse de 50 000$ pour attirer de nouvelles entreprises. Pour l’obtenir, l’entreprise gagnante devra entre autres fournir un plan d’affaires complet, avoir érigé la bâtisse dans les douze mois suivant la date d’achat du terrain dans le parc industriel La Relève et générer au moins cinq emplois permanents. Tous les critères, ainsi que la procédure pour présenter le projet sont en ligne :

www.sodispa.com/bourse

Bas de vignette (de gauche à droite) : Madame Francine Couette, monsieur Jérôme Labrecque, madame Claudine Godbout, monsieur Danny Anctil, madame Chantal Chouinard, madame Véronique Gagnon, présidente de la SODISPA et madame Joëlle Vitalis agente de promotion de la SODISPA

Source :         Joëlle Vitalis, agente de promotion de la SODISPA. Tél. : (418) 356-5501, info@sodispa.com

Entreprise coup de coeur

La SODISPA remet deux prix suite au sondage sur la main d’oeuvre

Concours

La SODISPA remet deux prix aux participants du sondage sur la main-d’œuvre

Saint-Pamphile, le 14 juillet 2015 – Du 11 au 29 mai 2015, la Société de développement industriel de Saint-Pamphile (SODISPA) a sollicité la participation de la population de la région pour un sondage au sujet de la disponibilité de la main-d’œuvre. L’objectif était de quantifier la main-d’œuvre disponible à l’emploi. Les informations que permettront de recueillir ce questionnaire sont très importantes puisque la SODISPA travaille actuellement à attirer de nouvelles entreprises dans le parc industriel La Relève et qui dit nouvelles entreprises, dit besoin de main-d’œuvre! Plus d’une centaine de personnes provenant des MRC de L’Islet, de Montmagny et de Kamouraska ont répondu à ce questionnaire.

Les gagnants du concours

Parmi les répondants au sondage, deux prix étaient à gagner : un chèque cadeau de 75$ pour les répondants au sondage en ligne et un autre de 25$ pour les répondants au sondage en version papier. Le premier a été gagné par madame Lucie Lacasse de Saint-Jean-Port-Joli et le deuxième par Madame Lyse Lapointe de Saint-Omer. Elles pourront l’utiliser dans un commerce de Saint-Pamphile de leur choix. Merci à tous les répondants!

Une bourse de 50 000$

Pour arriver à attirer de nouvelles entreprises, la SODISPA a mis en place une bourse de 50 000$. Pour l’obtenir, l’entreprise gagnante devra entre autres fournir un plan d’affaires complet, avoir érigé la bâtisse dans les douze mois suivant la date d’achat du terrain dans le parc industriel La Relève et générer au moins cinq emplois permanents. Tous les critères, ainsi que la procédure pour présenter le projet sont en ligne :

www.sodispa.com/bourse

La SODISPA à l’aire des réseaux sociaux

La SODISPA est bien présente sur les réseaux sociaux! Suivez-nous et n’hésitez pas à partager les publications, parce que la vitalité économique de la municipalité, c’est l’affaire de tous!

 Facebook www.facebook.com/sodispa
 LinkedIn www.linkedin.com/ parc-industriel-la-releve

Bourse de 50 000$ pour construire le futur à Saint-Pamphile

bourse-sodispa-50000$

La SODISPA attribuera une bourse de 50 000$ à une entreprise
qui s’établira à Saint-Pamphile

Saint-Pamphile, le 11 juin 2015 – Créée en 1990, par un groupe d’hommes et de femmes d’affaires de Saint-Pamphile la mission de la Société de développement industriel de Saint-Pamphile (SODISPA) est de promouvoir, favoriser et stimuler le développement économique de St-Pamphile. La SODISPA fait la promotion de deux parcs industriels à Saint-Pamphile et des commerces situés dans la municipalité. Dans le but d’y attirer de nouvelles entreprises, la SODISPA offrira une bourse de 50 000$ à une entreprise manufacturière qui s’établira dans l’un des parcs industriels.

Une bourse de 50 000$

Parmi les critères, l’entreprise qui recevra la bourse devra fournir un plan d’affaires complet, avoir érigé la bâtisse dans les douze mois suivant la date d’achat du terrain dans le parc industriel La Relève et générer au moins cinq emplois permanents. Tous les critères, ainsi que la procédure pour présenter le projet sont en ligne :
www.sodispa.com/bourse

Saint-Pamphile, un pôle économique important dans L’Islet-Sud

Actuellement, 11 entreprises ont choisi le parc industriel de Saint-Pamphile. Parmi eux, des industries du bois, des transporteurs, des entreprises de machinage, qui fournissent une foule d’emplois à des gens de L’Islet-Sud. À cela s’ajoute la centaine de commerces et services situés dans la municipalité. Si autant d’entrepreneur s’établissent à Saint-Pamphile, c’est que la municipalité a beaucoup à leur offrir: abondance de transport routier sur place, accès à Internet haute vitesse, bas prix des terrains et des locaux commerciaux, fidélité de la main-d’œuvre ainsi que le soutien technique et financier de la municipalité jumelé à celui du CLD L’Islet.

Une stratégie de développement économique axée sur le milieu

C’est le conseil d’administration de la SODISPA, constitué d’entrepreneurs, qui a eu l’idée de faire connaître les multiples avantages pour un entrepreneur de développer son projet d’affaires à Saint-Pamphile et de mettre une bourse en place. L’objectif est clair: poursuivre le développement économique de la municipalité et permettre aux citoyens de travailler dans un milieu où il fait bon vivre!

Pour connaître les critères et compléter le formulaire cliquez sur le lien suivant:

http://sodispa.com/bourse/